Il n’est pas évident pour chacun d’aborder sereinement le prélèvement à la source en 2019 !  Entre la peur légitime de payer plus d’impôts et la criante de s’y perdre entre les taux, on peut comprendre certaines réticences du contribuable. Pourtant, la simulation d’impôt est un moyen efficace pour mieux se repérer dans sa déclaration. Petit éclaircissement sur cet outil qu’internet met à la disposition de chacun.

La simulation d’impôt : pour éviter les surprises

La simulation d’impôt, avec le calcul du taux de prélèvement à la source, est un service gratuit qui va faciliter grandement la vie du contribuable en 2019. Une simulation d’impôt en ligne permet, simplement en rentrant quelques informations de base, d’effectuer le calcul de l’impôt approximatif que l’on aura à régler. Les chiffres délivrés par un outil de simulation d’impôt portant en général sur le montant global de l’impôt annuel et sur le taux d’imposition appliqué chaque mois. Le premier bénéfice que le contribuable retire d’un outil de simulation d’impôt en ligne, est une aide efficace pour mieux gérer le poste impôt, dans son budget global. Réaliser une simulation d’impôt lui indique un montant global, qui fractionné en 12 mois, donne une idée du retrait effectué chaque mois par le prélèvement à la source.

Rappelons que le prélèvement à la source s’adapte mieux aux changements de la situation fiscale d’un foyer. Il s’effectue, sur simple déclaration à l’administration fiscale, dans le mois qui suit. La simulation d’impôt anticipe alors l’incidence d’un changement en recalculant les changements au niveau des montants et du taux. Il ne faut pas perdre de vue que le prélèvement à la source implique des changements dans les habitudes des ménages, comme le versement des crédits d’impôt en amont des paiements. Les contribuables vont donc devoir apprendre à gérer autrement leur budget impôt. Un simulateur d’impôt en ligne apporte un autre grand bénéfice au contribuable : celui d’une aide efficace à la déclaration de revenus. Déclarer ses impôts sans perdre d’argent est, de fait, au cœur de leurs préoccupations. Or, remplir sa déclaration requiert de faire des choix un peu techniques parmi lesquels il faut savoir arbitrer pour optimiser la situation fiscale de son foyer. Citons, par exemple, les couples récemment mariés. Ont-ils intérêt à faire une déclaration conjointe ou à garder des déclarations séparées ? La simulation d’impôt va leur apporter une réponse claire, avec le calcul de l’impôt correspondant à chaque scénario.

Et le simulateur de prélèvement à la source ?

La grande nouveauté que le prélèvement à la source inaugure est celle du taux d’imposition. Il a donc été fixé, pour chaque foyer fiscal et au moment de la déclaration de revenus 2018, un taux personnalisé. Basé sur les revenus 2017, Il figure donc aujourd’hui, sur les fiches de paie. Cependant, selon la situation particulière de chacun, des aménagements existent.
Il est possible de prendre en compte les disparités de revenus au sein d’un même foyer, avec la prise en compte d’un taux personnalisé pour chaque conjoint, se substituant à un taux unique. Un rapide calcul de son impôt sur un simulateur de prélèvement à la source permet d’évaluer les économies à réaliser, avant de faire la demande du changement auprès de l’administration.
Les salariés qui ne veulent pas que leur employeur connaisse leur taux personnalisé d’imposition peuvent faire la demande d’être prélevés de l’impôt chaque mois, sur la base d’un taux neutre. Cela peut cependant impliquer un écart qu’ils devront plus tard, rembourser au trésor public. Passer par un simulateur de prélèvement à la source leur sera utile pour prévoir l’écart à régler et l’intégrer à leur budget. Pour connaître tous les impôts dont vous êtes susceptibles d’être redevable, consultez certains sites comme ecodroit.fr, qui vous permettront d’approfondir vos connaissances.

Tout outil de simulation comporte aujourd’hui un simulateur de prélèvement à la source. Un outil indispensable pour un calcul prévisionnel plus rationnel de l’impôt des ménages.